Sonergia soutient les démarches du Gouvernement en matière de la lutte contre les fraudes dans la rénovation énergétique

Le bilan des actions menées entre août 2018 et août 2019 par la DGCCRF dans le cadre des fraudes à la rénovation énergétique a été présentée hier par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.
Le communiqué de presse indique que les fraudes ont progressé de 20 % en un an et que 56% des entreprises contrôlées « ne respectaient pas les règles de protection des consommateurs ».
Sonergia déplore cette recrudescence des opérations frauduleuses, mais, en tant qu’acteur de la filière efficacité énergétique, se réjouit que la DGCCRF prenne la mesure de l’enjeu.
Par ailleurs, Sonergia souhaite que ces annonces préfigurent la mise en place d’un travail collectif et concerté avec l’ensemble des acteurs pour que ces pratiques disparaissent, car les Français doivent effectivement pouvoir engager des travaux de rénovation en toute confiance.
La DGCCRF porte une attention particulière aux fraudes aux certificats d’économies d’énergie dans le cadre du dispositif « Isolation des combles à 1 € ».
Pour Franck Annamayer, président de Sonergia, « les offres à 1€ en isolation et maintenant en thermique nuisent très profondément à la confiance des ménages et attirent les éco-délinquants. En ce sens, les récentes annonces concernant l’écrêtage des aides à condition de laisser un reste à payer raisonnable vont permettre de décourager certaines entreprises peu scrupuleuses d’opérer sur le marché de la rénovation et en plus redonneront de la valeur au produit et au travail des artisans sérieux. »
Tout l’enjeu est de faire le bon arbitrage pour éloigner les éco-délinquants tout en permettant de tenir les objectifs de massification des chantiers de rénovation énergétique de façon solidaire.

Depuis sa création il y a 10 ans à Marseille, Sonergia est devenu un acteur de référence du financement des opérations d’efficacité énergétique et accompagne les particuliers, les industriels, et tous les porteurs de projets de travaux de performance énergétique.


Contact : Madeleine Lafon : 06 10 96 31 09 – madeleine.lafon@sonergia.fr

4 conseils pour rester serein pour ses projets de travaux

Marseille, le 24 juillet 2019

Sonergia s’engage contre les pratiques malhonnêtes et renforce son accompagnement en apportant des conseils dédiés aux ménages.

Le dispositif des CEE est régulièrement mis à l’index comme étant générateur de pratiques peu scrupuleuses dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.

Ces pratiques qui se traduisent par des travaux de mauvaise qualité et par des arnaques financières, souvent à l’égard de personnes vulnérables, sont clairement des pratiques condamnables.

Pour Franck Annamayer, Président de Sonergia, « il faut combattre ces démarches et mettre en place des circuits d’information dédiés et systématiques pour éliminer toutes les nuisances ».

Au-delà des nécessaires contrôles a posteriori qui permettent de savoir si les travaux ont bien été réalisés, il est important de travailler en amont des travaux et de bien informer les bénéficiaires des CEE des étapes clés à suivre avant toute prise de décision.

Dans ce contexte, Sonergia a établi une liste de conseils faciles à mettre en œuvre pour éviter autant que possible d’entrer en contact avec des entreprises aux pratiques peu scrupuleuses (voir liste ci-dessous).

Ces conseils seront dès aujourd’hui systématiquement communiqués à tous les bénéficiaires entrant en contact avec Sonergia.


JE PRENDS LE TEMPS DE CHERCHER LE BON INSTALLATEUR

  • Près de chez moi.
  • Recensé sur le site www.FAIRE.FR
  • Certifié RGE dans le domaine de travaux correspondant à mon projet.
  • Avec de bons commentaires, presse et clients.

JE VÉRIFIE SES PRATIQUES

  • Je vérifie avec l’installateur qu’il propose une visite technique du logement avant d’établir un devis, afin d’évaluer au mieux mon besoin.
  • Je sélectionne de préférence une entreprise qui réalise elle-même la visite technique et le chantier.
  • Je m’assure que ce soit bien l’entreprise que j’ai sélectionnée qui émet le devis et la facture.

JE FAIS RÉALISER PLUSIEURS DEVIS PAR PLUSIEURS ENTREPRISES QUI REMPLISSENT TOUS CES CRITÈRES

Je fais attention au devis global proposé par l’artisan : même si le projet est financé en grande partie, un devis trop élevé peu cacher des choses. Voici quelques exemples de prix que l’on retrouve sur le marché (fourniture et pose) :

  • Chaudière au gaz haute performance : de 6 000 à 12 000€
  • Chaudière biomasse : de 8 000 à 16 000€
  • Pompe à chaleur air/eau : de 12 000 à 20 000€
  • Pour une pompe à chaleur eau/eau : de 15 000 à 25 000€

JE ME MÉFIE DES DÉMARCHAGES INTEMPESTIFS PAR TÉLÉPHONE OU INTERNET


VOUS AVEZ RENCONTRÉ UN PROBLÈME AVEC UN ARTISAN ? RENDEZ-VOUS SUR FAIRE.FR AFIN DE LE SIGNALER


Contact presse : Madeleine Lafon – madeleine.lafon@sonergia.fr – tel : 06 10 96 31 09